Dr Ivan Raduszynski
Cabinet Médical d'Ostéopathie
et Médecine Physique
Retour
Mésothérapie


Dans mon expérience, la Mésothérapie s’avère très complémentaire de l’Ostéopathie. Technique française inventée en 1952 par le docteur Pistor, elle est basée sur l'administration très ciblée à l'aide d'une aiguille de faibles doses de médicaments, en regard du tissu où la douleur est ressentie. La cortisone n’est jamais utilisée en Mésothérapie. Ce traitement purement local permet souvent d’avoir une action rapide, tout en consommant peu de médicaments.

Les tendinites, les entorses, les lésions musculaires et certains maux de dos non accessibles à l’Ostéopathie en constituent les meilleures indications dans le domaine de la Médecine Physique. Les injections sont pratiquées en superficie dans le tissu sous-cutané, puis les produits diffusent jusqu’au tissu cible où ils sont résorbés. Ce mode d’action explique la très faible fréquence des intolérances à la Mésothérapie. Un petit nombre de séances (3 ou 4) est nécessaire au traitement d’une tendinite commune, lorsque celle-ci est soignée suffisamment tôt après son apparition. La Mésothérapie permet très souvent d'éviter une infiltration de cortisone.

2017, Ivan Raduszynski